Catalogue Raisonné

Ici vous trouverez ce que vous cherchez.

Si vous êtes un collectionneur ou amateur d’Art en visite, parcourez chaque page de ce site pour une visite complète de l’Œuvre peint de Raphaël Toussaint.

Si vous détenez une ou plusieurs de ses œuvres, vous la(es) trouverez en fonction de la catégorie et de la date de chacune d’elles dans la page mentionnant par exemple: ≪Catalogue 1963-1970≫ sachant qu’il peut y avoir plusieurs pages de 50 photos chacune, ayant cette référence.

Les photos de certaines de ces œuvres sont manquantes, il y a toutefois, leur description et leur date de réalisation. D’autres sont en noir et blanc en attente d’une photo en couleur.

Si justement vous êtes possesseur d’une de ces œuvres, vous pouvez nous faire parvenir une photo de bonne qualité afin de l’incorporer à sa place dans ce catalogue. Votre nom peut être mentionné si vous le désirez, dans le cas contraire, ça restera en collection privée.

Information

À son époque, Corot fait figurer sur ses toiles un petit personnage au béret rouge, maintenant les experts en font plus cas que sa signature.

Chez Raphaël Toussaint, sur tous se tableaux il y a un « papy » vêtu d’une chemise rouge, le crâne orné d’une couronne de cheveux blancs. Sans ce personnage, Raphaël n’est pas Toussaint. Ce petit homme, c’est son beau-père, René Robin, un grand artiste, trop méconnu de ses contemporains, un merveilleux pastelliste. C’est lui, le premier, qui « sent » les dons de son gendre. « Regardez les primitifs flamands lui dit-il, regardez bien la nature, tout vient d’elle, essayez de la peindre ». Raphaël l’écoute et le résultat est éblouissant.Hypersensible, Raphaël Toussaint ne veut pas voir ce qui est laid, c’est certainement pour cela que ses tableaux sont si beaux et que ceux qui le connaissent l’aiment et sont amoureux de sa peinture.

André Lemaire – Directeur de la Revue « Le Parlementaire »